Logo Groupe L

L'écho du malt' : Malteurs Echos a 3 ans

Ci-dessous, un extrait de la lettre d'information de Malteurs Echos, une structure que nous apprécions.

logo_malteurs_echos_rvb1.jpgTrois années passées à créer, imaginer, construire, co-construire et faire vivre cette idée devenue réalité, ce projet devenu entreprise.

Depuis des années des brasseurs de Rhône-Alpes (et d'ailleurs) se posaient la question d'un approvisionnement plus local en matières premières, de plus de cohérence entre leurs valeurs et leur activité. A travers plusieurs tentatives individuelles ou collectives, des réunions, des échanges sur un coin de table, des rencontres aussi, ils ont peu à peu distribué ces graines un peu folles à qui voulait bien les recevoir et les goûter.

Un beau jour de printemps, une graine nous a été donnée par un brasseur ardéchois, semeur d'idées et d'utopies... Nous avons accepté de la recevoir et de l'accueillir dans nos esprits.

L'environnement devait être favorable, car rapidement cette graine a germé, ses racines ont puisé de l'énergie au cœur de nos valeurs et de notre envie d'œuvrer collectivement à construire un monde meilleur, ou tout du moins différent.

Ses premières feuilles ont donné naissance à Malteurs Echos, petite association de doux rêveurs qui s'imaginaient produire quelques tonnes de malt pour rendre service aux brasseurs ardéchois.

Au regard des attentes fortes des brasseurs, des volumes attendus et des réalités de ce métier particulier, nous avons rapidement fais le choix de construire une malterie de dimension réaliste : tout en restant locale et à dimension humaine, elle devait permettre de répondre à la demande croissante des brasseries, être suffisamment ambitieuse pour embarquer tous les acteurs de cette nouvelle filière, suffisamment développée pour permettre sa pérennité économique.

Le projet a pris de l'ampleur, il nous a semblé évident, nécessaire d'y intégrer une dimension coopérative (construction, animation et co-portage d'un outil au service la filière brassicole) et solidaire (privilégier l'humain aux machines, proposer un prix juste pour chaque acteur).

Les agriculteurs, brasseurs, consommateurs, partenaires du territoire et financiers ont accepté de nous suivre et de s'engager avec nous dans cette aventure. Chacun d'eux apporte une pierre à l'édifice, permet de faire mûrir le fonctionnement de la filière, d'innover et proposer ses propres idées... bien sûr toutes les idées ne sont pas suivies mais participent à la réflexion globale à long terme.

2014, Une année d'apprentissage...

L'année 2014 a été une année de remise en question, de modifications de l'organisation de l'équipe, mais aussi d'évolution de nos process et de notre façon de construire la filière.

Au travers des rencontres et des échanges, les remarques (souvent constructives) des brasseurs nous ont permis d'améliorer nos malts et de travailler sur la régularité et la traçabilité de notre production, avec l'appui de l'IFBM. Une formation organisée en fin d'année a permis à l'équipe de continuer apprendre les subtilité du maltage, mais aussi retravailler nos process en fonction des retours qualités et des analyses menées durant l'année. La présence de brasseurs et de producteurs lors des deux dernières journées a amené une réflexion plus collective et permis de mieux cerner les problématiques de chacun.

Les essais variétaux menés par la Chambre d'Agriculture, associés aux temps d'échanges avec les producteurs, coopératives agricoles et partenaires de l'amont ont permis de récolter de précieuses données pour sélectionner des variétés adaptées aux conditions pédo-climatiques du Sud-Est et à l'agriculture biologique. Le chemin est encore long mais les premiers retours encourageants.

Enfin, nous avons pu formaliser et structurer notre ancrage local. Nous avons embauché des jeunes du territoire pour qui Malteurs Echos a servi de tremplin vers l'emploi, à travers l'acquisition de compétences transférables, l'accès à des formations qualifiantes ou des temps d'immersion en entreprise. Des liens se sont créés avec d'autres structures autour du Bio, du Local, de l'artisanat et de l'Economie Sociale et Solidaire.

2015, une année de développement

2015 s'annonce être une année charnière dans la vie de Malteurs Echos.

D'une part car nous sommes devenus depuis peu une Société Coopérative d'Intérêt Collectif, quittant le statut associatif pour entrer dans le monde de l'entreprise, tout en donnant encore plus de place aux acteurs de la filière. A nous, collectivement, de poursuivre la dynamique engagée lors des rencontres d'automne.

Des projets de filières brassicoles dans les régions limitrophes sont en cours de construction, afin de fournir aux brasseurs d'Auvergne, Languedoc Roussillon, PACA, Bourgogne et Franche Comté du malt issu de céréales produites chez eux et transformées en Ardèche. C'est ça aussi, la coopération !

Le travail de sélection des variétés les mieux adaptées se prolongent avec de nouveaux essais d'orges d'hiver et de printemps. Le travail avec les producteurs et coopératives se prolonge par la mise en place d'un contrat d'approvisionnement et d'un cahier des charges qualité plus approfondis. Un guide des bonnes pratiques culturales est en cours d'écriture, à partir des retours d'expérience des producteurs d'orge des années précédentes. Ce guide permettra aussi de mieux conseiller les brasseurs s'engageant dans une démarche de maltage à façon.

Nous recherchons de nouveaux locaux pour travailler et produire dans de meilleurs conditions tout en développant notre capacité de production. Des visites de sites et rencontres d'élus du territoire ont été engagées en janvier, nous en saurons plus pour le printemps... l'idée étant de ne pas trop nous éloigner du site actuel.

A l'issue de ce déménagement, nous seront en mesure de produire 2,5 à 3 T de malt quotidiennement, contre 0,6 T actuellement... entre temps nous allons déjà doubler notre capacité de production à travers la duplication de notre première touraille, en version améliorée, permettant de commencer à diversifier notre gamme de malts.

Enfin, nous formaliserons notre démarche d'insertion par l'activité économique que nous menons depuis le départ en devenant une Entreprise d'Insertion dans le courant du printemps. Cela ne changera pas notre façon de travailler au quotidien mais nous donnera un cadre et une légitimité dans l'accompagnement de personnes éloignées de l'emploi et que nous souhaitons remobiliser et former.

Nous ne sommes plus tout à fait les même qu'à la naissance du projet, notre malt a lui aussi évolué. La démarche et les valeurs restent les mêmes, mais la façon de faire et le produit ont progressé et c'est aussi grâce à vous !

Nous espérons vous compter parmi nous durant cette nouvelle année, et seront à votre écoute pour toute idée, suggestion qui pourraient permettre de porter encore plus collectivement ce projet.

Bookmakers bonuses with gbetting.co.uk website.